Hero Image
- Cindy Joubert

Communcation signée
associée à la parole

Bébé signe...

La communication signée associée à la parole

C'est quoi ?

Cette manière de communiquer permet au petit de s’exprimer par signes avant qu’il ne sache parler.

C’est différent de la Langue des Signes Française, qui est une langue à part entière avec sa propre syntaxe. Pour bébé, il s’agit d’associer certains gestes empruntés à la LSF aux mots prononcés.

C’est un langage instinctif, qui ne demande aucun effort de la part de l’enfant, puisque dès 9 mois, ils ont la capacité motrice d’imiter l’adulte. Tous les petits commencent à communiquer avec des gestes : faire au revoir avec la main, pointer du doigt un objet convoité, applaudir…

C’est aussi un langage transitoire, qui amène progressivement à la parole uniquement. Dans un premier temps, bébé absorbe les signes qu’il voit, il les intègre et quand ils sont utilisés régulièrement en contexte, il les comprend.
Dans un second temps, bébé reproduit le geste seul, assez approximativement d’abord. Puis, il associe ce geste avec un son, qui deviendra le mot correctement prononcé. Enfin, bébé délaisse les gestes pour le langage oral.

D'où ça vient ?

Dans les années 80, Joseph Garcia, un étudiant américain, étudie la langue des signes américaine et devient interprète. Il s’implique dans la communauté des sourds et malentendants. Il va entamer des recherches basées sur des comparaisons entre des familles entendantes et des familles dont les parents sont sourds et les enfants entendants. A travers son étude, il constate que les enfants issus de parents sourds communiquent plus tôt. Intrigué, il approfondit ses recherches et réalise sa thèse de doctorat sur l’impact de la langue des signes sur l’apprentissage de la parole.
Aujourd’hui, aux Etats-Unis et au Canada, 75% des crèches utilisent cette méthode.

En France, la méthode est apparue en 2006, grâce au livre “Signe avec moi” de Nathanaëlle BOUHIER-CHARLES, aidée de Monica COMPANYS, éditrice sourde. Nathanaëlle est avant tout psycho-pédagogue, mère de quatre enfants, et impliquée dans le monde la périnatalité (cercles de parole, soins rebozo…).

Quels avantages ?

Pour l’adulte: - Lien d’attachement renforcé.

  • Plus confiant dans son rôle.
  • Plus attentif à son petit, les gestes étant parfois furtifs ou approximatifs.

Pour bébé : - Joie d’être compris.

  • Acteur de la communication.
  • Moins de frustration, moins de pleurs.
  • Plus de confiance en lui.

L’autre avantage considérable est que, contrairement à ce qu’on pourrait penser, la communication signée associée à la parole facilite l’acquisition du langage oral. C’est cela qu’avait prouvé l’étude américaine. En effet, il y a des zones neurologiques communes entre le développement du langage et la coordination motrice. Il a été prouvé que les bébés qui communiquent en signant, avant de pouvoir le faire avec des mots, parlent plus tôt, ont un vocabulaire plus riche et plus précis, font des phrases plus longues et développent une meilleure syntaxe.

Pour savoir comment signer avec votre tout petit, quand commencer et avec quels outils, vous pouvez participer à des ateliers ou contacter des accompagnantes en périnatalité formées dans ce domaine.

Cindy Jbt
En Co-Naissance

Publications apparentées: